Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Avancement des projets

>> Atsuhime

  * Ep. 01 à 10 > sorti

  * Ep. 11 à 21 > Traduit

  * Ep. 22 à 50 > Timé

   

>> Don Quixote

    * Ep. 01 > Sorti

    * Ep. 02 > en time

Rechercher

Boîte à blablas

Irasshaimase minasan !!


Nous sommes heureux de vous accueillir dans notre salon (d'où le mot kissa de kissaten ou salon de thé en japonais)  dédié à  l'acteur Matsuda Shota : dramas, movies et autres stuffs ...
Nous espérons faire de notre blog, le lieu incontournable où fans et curieux peuvent apprendre à connaitre et apprécier le talent de Matsuda Shota.

Nous sommes des fans. Nous avons beaucoup de chose en commun à partager. Nous sommes ici pour le fun.


Yoroshiku onegai shimasu !

 

Les sorties se feront uniquement le week end, merci de votre compréhension.

Recrutement

URGENT:

La team recrute des Trad. Anglais / Français et un timeur ou une timeuse.

Pour les projets Don Quixote et Atsuhime.

Si vous avez du temps à consacrer au fansub, faîtes nous signe.

Envoyez un mail sur mskissafr@yahoo.fr

/ / /
undefined
Bara no nai hanaya, drama romantique, 11 épisodes, 1er épisode sur TV Fuji lundi 14 janvier à 21h.

Thème musical : 
Zutto Issho sa de Yamashita Tatsuro

Site officiel - Bande annonce 


Un nouveau drama pour la saison hiver 2008 avec Matsuda Shota est annoncé donc, Bara no nai Hanaya [Le fleuriste sans roses]. Ce sera le drama vedette de la chaîne Fuji TV’s. Pour reprendre le terme japonais, le Getsu9 de Fuji TV’s, autrement dit le drama qui est diffusé pendant la tranche horaire la plus regardée des téléspectateurs.* 


L'histoire, écrite par le scénariste populaire Shinji Nojima, est décrite comme une histoire d'amour et d'humanité. Elle raconte l'histoire de Eiji Shiomi Shingo, le propriétaire d'une petite boutique de fleurs. Sa femme étant morte, il élève leur fille Shizuku tout seul. Le drama décrit leurs diverses interactions avec les gens qui les entourent
.

Eiji Shiomi sera joué par Shingo Katori de SMAP, à ses côtés dans le rôle féminin principal l'actrice Yuko Takeuchi dans le rôle de la belle aveugle Mio. A l’affiche, on retrouve également Yumiko Shaku dans le rôle du professeur principal de Shizuku, Matsuda Shota dans le rôle de Kudo Naoya, un jeune homme profitant sans cesse de Shiomi, Susumu Terajima dans celui du propriétaire d'un café et qui tombera amoureux du personnage de Shaku, Tomokazu Mirua dans celui du directeur d'un grand hôpital et enfin Junko Ikeuchi.

* On l'a nommé "Getsu9" car le drama diffusé le lundi de 9h00 à 9h54 était très populaire, comme le montraient les taux d'audience élevés. Le terme de "Getsu9" a été inventé en 1995, lorsqu'un auteur qui s'occupait des descriptions des dramas de cette tranche horaire, l'annonça sur un forum de NIFTY-serve sur les programmes télé. A cette époque, on ne parlait pas de "Getsu9" mais on trouvait un "Le programme de 9h00 le lundi est intéressant". Après cela, la tranche horaire du lundi prit le nom de "Getsu9" qui devint alors le nom officiel des dramas de Fuji TV diffusés pendant cette tranche horaire.

Episode 1 synopsis :

Eiji élève seule sa fille de huit ans, Shizuku, tout en tenant une fleuristerie. Mais dernièrement, il est préoccupé par le fait que Shizuku, pour une raison X, porte une capuche. Un jour de pluie, il rencontre Moi, une aveugle qui cherche à s'abriter de la pluie devant sa boutique. Eiji se sent touché par ses mots honnêtes. Moi revient quelques jours après et s'entend très bien avec Shizuku. Pendant ce temps, le docteur Anzai commence à surveiller secrètement Eiji.

 

Source: Shukan The Television 

A lire aussi :

Lire la conférence de presse pour Bara non nai hanaya du 19 décembre 2007 
Interview du rélaisateur, Nakae Isamu

Interview de Yagi Yuki, qui interprète la petite Shizuku 
Bara no nai hanaya : audience et prix !
Bara no nai hanaya, drama à rebondissements (interview de Katori Shingo)

Où le trouver ?
.en direct dowload (MégaUpload) :
épisode 1 - épisode 2 - épisode 3 - épisode 4 -épisode 5 - épisode 6  - 
épisode 7- épisode 8  - épisode 10 - épisode 11 [partie 1] [partie 2]
.en torrent : pack complet de tous les épisodes + OST en bonus
 [MS.Kissa]Bara no nai Hanaya pack épisodes de 1 à 9 -
épisode 10
.sous-titres : épisode 1 - épisode 2 - épisode 3 - épisode 4 - épisode 5 - épisode 6 - épisode 7 -épisode 8 - épisode 9 - épisode 10 - épisode 11
.format PSP : épisode 1 [Partie 1] - [Partie 2] - [Partie 3] - [Partie 4]

A la question "Qu'avez-vous aimé dans ce drama", voici les réponses de ceux qui ont travaillé sur le projet :





Shadow Hexagram :

1. Un pur chef œuvre. Je pense que c'est ce qui m'a définitivement convaincu lorsque Daria m'a proposé de travailler pour son équipe.

2. Pas un si grand défi que cela en terme de concessions traductologiques, plus au niveau du respect de celles qui m'ont été imposées.

3. Se concentrer sur chaque passage de cette série a été fatal à mon stock de Kleenex.

4. Triste que cette magnifique série soit finie, ce fut un réel plaisir de travailler dessus.


Densha :

J'ai été particulièrement content de travailler sur Bara no nai hanaya, qui est pour moi l'une des meilleures séries que j'aie vues. J'ai été sensible à l'esthétique de ce drama et à la finesse des sentiments dépeints, servis par une image impeccable, des dialogues très intelligents, sans oublier l'excellente musique de Ryo Yoshimata. Et puis les acteurs sont très bons, ce qui ne gâte rien. On peut imaginer que la petite fille fera une grande carrière, elle en a déjà l'étoffe. Enfin, Matsuda Shota campait ici un personnage d'une grande complexité, ce qui m'a permis de découvrir une nouvelle facette de son talent. En résumé, ce fut une expérience que j'espère renouveler très vite :)


Milady :
Eh oui, pour ces fêtes, notre cadeau de Noël (certes pas tout à fait à la bonne date) sera le dernier épisode de "Bara no nai hanaya"… pour l'occasion j'aimerais vous faire partager un peu mes vues (pour peu qu'elles intéressent quelqu'un) sur ce drama et sur l'aventure que cela a été de le traduire.

Pour plusieurs raisons je pense que "Bara" est un drama intéressant à regarder parce qu'il possède un charme simple qu'on voit rarement dans les dramas. Son originalité n'est pas "clinquante" à la manière d'un drama signé Kudo Kankuro, pas de décalage énorme par exemple, pas de personnages complètement "à l'ouest". L'originalité de ce drama réside dans sa justesse et dans ses thèmes un peu oubliés. Roman, amitié, famille…les personnages sont interprétés sans exagération et ont chacun qualités et faiblesses. Le catalogage ne se fait pas, on ne trace à aucun moment une ligne distincte entre les "méchants" et les "gentils". Le drama est capable d'émouvoir sans exagérer les scènes tragiques et met les larmes aux yeux sans forcer sur, par exemple, la musique.

Par ailleurs, le drama a le mérite de révéler des acteurs auxquels on ne pense pas forcément. Certes, certains amateurs de dramas les connaissent déjà mais il reste malgré tout que les acteurs stars de dramas sont généralement les jeunes premiers, souvent sortis de la Johnny's Entertainement. Ici, on a l'occasion d'en découvrir un peu d'autre comme Matsuda Shota, trop souvent relégué au second plan, ou encore Shingo Katori, un Johnny's certes, mais d'une génération plus ancienne et qui a souvent fait ses preuves en tant qu'acteur.

Pour moi qui choisis souvent mes dramas en fonction de la tête de l'acteur (oui oui!) traduire "Bara" a vraiment été une chance, une opportunité de regarder autre chose. Bien qu'étant très fan de Matsuda Shota je ne pense pas que "Bara" soit un drama que j'aurais regardé de moi-même parce que les thèmes ne me passionnaient pas et qu'il manquait un "Bisho" en tête d'affiche. Mais ayant été chargée de traduire quelques épisodes, il m'a bien fallu commencer ce drama et ce que j'ai découvert m'a vraiment plu si bien que j'ai pratiquement tout regardé d'une traite.

Je pense que c'est un drama qui se situe toujours "entre deux eaux". Il vous fera pleurer sans vous déprimer, il est tragique et à la fois parfois particulièrement optimiste. Poétique et à la fois réaliste, je le recommande à tout le monde. C'est donc avec un grand plaisir que nous vous présentons le dernier épisode de ce drama magnifique.


Sum :
C'est un drama émouvant, j'ai versé une petite larme, il y a des rebondissements surtout quand Eiji découvre qu'il n'est pas le père de Shizuku. Et en plus Shota joue le méchant lol.

Akazukin :
La présence de Shota ! 


Komujy
:
Ce drama est dramatique .... et atypique.
Déjà dans la petite maison dans la prairie je pleure, alors la avec Bara c'est beaucoup
trop de larmes pour une âme sensible comme moi ^^"
Enfin c'est tout de même une histoire qui se termine bien !
En espèrant vous revoir sur d'autres dramas.



 Daria :

Sa réalisation soignée, le rôle de Shota, loin d’être manichéen, le suspens ménagé à la fin de chaque épisode et les rebondissements incessants, et la présence de Terajima Susumu au casting (le Master).

Le travail sur les dialogues était important, il fallait toujours essayer de trouver le mot juste sans trop perdre de la version originale, très poétique et imagée. Merci encore aux traducteurs et aux checkeurs pour leur travail sur cette série !



Partager cette page

Repost 0
Published by